Un freelance, plusieurs vies

J’ai dernièrement lu des articles ici et sur les revenus de freelances qui ont provoqué quelques réactions (positives et négatives) et qui, forcément, m’ont amené à me demander si je me reconnaissais dans ces propos.

Cela fait désormais plus de 6 ans que je me suis lancé dans cette aventure d’indépendance donc je peux donner modestement mon point de vue. Comment ça se passe en vérité ? Plus de 6000 euros par mois ? Une centaine de jours de boulot dans l’année seulement ? Dans mon cas, c’est tout ça à la fois (mais malheureusement pas en même temps).

En analysant mon parcours (ça fait un peu ancien combattant de dire ça non ? ) je me rends compte que je n’ai pas vécu ma vie de freelance de façon uniforme. J’ai eu des phases où j’ai enchaîné les journées de boulot (et donc de facturation, de thune, d’oseille, d’argent). Puis ma phase où me suis accordé une année à voyager autour du monde. J’ai aussi connu des périodes où j’ai préféré des missions courtes et le reste du temps à essayer de monter une startup…

Et l’argent dans tout ça ? Je suis incapable de donner un nombre réaliste. Quand je suis en mission je gagne beaucoup d’argent en effet (les 6000€ par mois me semblent réalistes). Peut-on alors parler de réussite ? Et quand je suis parti autour du monde avec mon sac à dos je n’ai pas gagné un seul sou. Est-ce un échec ? De même lorsqu’on se lance dans la création d’une startup car dans ce cas là le risque est maximal et l’argent n’est que rarement au rendez-vous. Compte tenu du mode de vie que j’ai choisi, donner un chiffre sur mes revenus ne serait donc pas réaliste si on résonne en terme de carrière.

En fait il faudrait qu’en fin de carrière, lorsque j’aurai décidé de raccrocher mon clavier, je lisse mes revenus sur l’ensemble des années travaillées et là seulement je pourrai vous dire si j’ai gagné plus en freelance qu’en salarié. Mais bon on n’en est pas encore là ;-)

Donc en réalité je ne suis pas un freelance, j’en suis plusieurs, de façons différentes et à des époques différentes. Une chose et sûre, c’est le fait d’avoir choisi de passer indépendant qui me permet d’avoir ce mode de vie aujourd’hui. Car oui, être freelance c’est certes une histoire d’argent mais c’est aussi un mode de vie.

PS : lancez-vous, ça vaut le coup !

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Add to favorites
  • Email

Un commentaire

  • freelance
    11 mars 2015 - 13:05 | Permalien

    Bonjour,
    Gagnez plus en indépendant ? Non certainement pas, le RSI ponctionne déjà 48% sur toute l’activité, plus impôt bénéfice si vous êtes en sociétés puis impôt sur revenu.
    Si vous faites 6000€ par mois vous pouvez vous verser un salaire de maximum 4000€ mais en réalité il faut déduire tous les frais annexes (comptables, banque, assurance…), on arrive à un salaire d’environ 3500€ max et à cela il faudra déduire l’impôt sur le revenu…
    Cordialement,
    Un freelance avec 10 ans d’activité.

  • Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    *

    You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>